Autopromotion 172

Le 4 avril 2003 — il y a donc douze ans aujourd’hui pile-poil —, l’Oreille tendue présentait une conférence intitulée «Écrire en prison. Le cas Sade» au colloque «La rhétorique épistolaire sous l’Ancien Régime» (University of Manitoba, Winnipeg, Manitoba, Canada).

Trois ans plus tard, elle soumettait au comité organisateur du colloque le texte revu de sa conférence, puisque des Actes devaient paraître, sous la direction de Claude La Charité. Ont-ils paru ? Pas à la connaissance de l’Oreille.

On trouvera ici, en PDF, ce texte de 2006.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*