Les zeugmes du dimanche matin et de Richard Brautigan

Richard Brautigan, Un Général sudiste de Big Sur, couverture

«Le Domaine. C’est mon grand-père qui l’a créé. Il a lutté contre les Indiens, la sécheresse, les inondations, les éleveurs, les renards, le Pacifique Sud, Frank Norris et les liqueurs fortes» (p. 112-113).

«“Voici Roy Earle”, dit Lee Mellon, en présentant le nouveau venu à Elizabeth. “Il est dingue et en cavale”» (p. 142).

Richard Brautigan, Un général sudiste de Big Sur, Paris, Christian Bourgois éditeur, 1975, 188 p. Traduction de Michel Doury.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*