Rien de neuf autour du soleil

L’expression la planète + X n’est pas récente.

Elle reste néanmoins d’actualité, comme le montre la lecture de la presse québécoise des derniers jours :

«les meilleurs espoirs de la planète hockey» (la Presse, 23 juin 2012, cahier Sports, p. 3);

«Tremblant arrive sur la planète Ironman» (la Presse, 23 juin 2012, cahier Sports, p. 6);

«Sur la planète vélo on aime aimer Cadel même s’il n’est pas beau» (la Presse, 30 juin 2012, cahier Sports, p. 4);

«Québec sur la planète design» (le Devoir, 30 juin-1er juillet 2012, p. D4).

Des humains, des planètes, tout cela orbitant : il est bon que les lois de l’univers soient immuables.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur/autrice : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 réflexions sur « Rien de neuf autour du soleil »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*