L’oreille tendue de… Jacques Godbout

Jacques Godbout, De l’avantage d’être né, 2018, couverture

«À moitié couché sur la civière, vous fermez les yeux, votre interlocuteur vous somme de rester éveillé. Vous ne dormez pas, vous évaluez le mouvement du véhicule, vous tendez l’oreille au son strident de l’avertisseur.»

Jacques Godbout, De l’avantage d’être né, Montréal, Boréal, 2018, 288 p. Édition numérique.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*