Les affaires sont les affaires

Dans le courriel de l’Oreille tendue, ceci, il y a quelques semaines : «Rhodnie Désir est une femme d’affaires culturelles.» «Femme d’affaires» ? D’accord. «Affaires culturelles» ? Certes. Mais « femme d’affaires culturelles» ?

Découverte plus récente celle-là : un organisme québécois s’appelle «Les bénévoles d’affaires». C’est pas un oxymore, ça ?

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*