Langue de campagne (5)

On le sait : l’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir précédé d’un complément d’objet direct pose souvent problème, notamment à l’oral. On le sait moins : il est des gens qui proposent de remplacer la règle actuelle par l’invariabilité.

Jean Charest, le chef du Parti libéral du Québec, paraît faire partie de ces gens. Il pratique volontiers, et sans s’en excuser, la réforme que prônent ces progressistes : au moins huit fois dans les débats télévisés du 19, du 20 et du 21 août , il n’a pas accordé ses participes.

Une fois n’est pas coutume : Jean Charest est le plus progressiste des chefs politiques québécois.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*