Propageons les Lumières !

Le quotidien montréalais la Presse, du 17 au 22 septembre 2014, a sondé 1000 Québécois sur leur culture générale. La présentation du projet est ici; le questionnaire, . (L’Oreille tendue a fait partie des quatre personnes invitées à préparer la liste des 33 questions soumises aux sondés.)

Les résultats ont été rendus publics ce matin. Ce serait la cata : le taux moyen de réussite, parmi les 863 répondants retenus, est de 42 % (47,7 % chez les hommes; 36,6 % chez les femmes).

Les questions étaient réparties en secteurs. En ordre décroissant de réussite, cela a donné : Politique, sociologie, philosophie; Arts; Histoire et géographie; Science et technologie; Sports; Économie.

Dans «Histoire et géographie», il y avait la question suivante (c’était la 11e) :

Le nom donné au XVIIIe siècle européen rappelle que cette époque s’est voulue celle de la raison, du progrès et de la lutte contre les superstitions et contre l’obscurantisme, notamment religieux. Quel est ce nom ?

On pouvait choisir sa réponse parmi les cinq choix suivants :

A) Lumières
B) Renaissance
C) Moyen Âge
D) Révolution industrielle
E) Modernité

Le taux de réussite ? 24 %. Pour la dix-huitiémiste qu’est l’Oreille, c’est dur.

Le résultat est légèrement meilleur chez les personnes qui ont fréquenté l’université (35 %), chez les hommes (30 %), chez les 18-34 ans (41 %), chez les non-francophones (33 %), dans la région de Montréal (29 %) et chez ceux qui gagnent plus de 100 000 $ par année (28 %).

C’est donc chez les jeunes qu’il y a le plus grand nombre de bonnes réponses. Ne désespérons pas (tout à fait).

 

[Complément du 4 novembre 2014]

L’Oreille a parlé des résultats du sondage au micro de Caroline Proulx (émission radiophonique Tête de Proulx, Radio 9, Montréal). On peut (ré)entendre l’entretien ici.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*