Hommage à Magritte

Soit le tweet suivant :

Tirer la pipe, donc. Traduction libre : mettre au défi, se moquer, narguer, mais toujours amicalement.

Non, ceci n’est pas une pipe.

P.-S. — Cela non plus.

P.-P.-.S. — Avec son habituelle inventivité lexicale — pour dire les choses poliment —, Léandre Bergeron propose en 1980 la définition suivante : «Tirer la pipe à quelqu’un — L’induire en erreur pour blaguer» (p. 371). Le dictionnaire numérique Usito écrit : «Tirer la pipe à qqn : l’agacer et rire de lui.» Rire avec lui serait peut-être plus juste.

Référence

Bergeron, Léandre, Dictionnaire de la langue québécoise, Montréal, VLB éditeur, 1980, 574 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *