À tu et à toi 002

Souvenez-vous. C’était en 2003 et le groupe Les trois accords chantait «Saskatchewan» sur Gros mammouth album turbo.

Un cowboy s’y désolait que sa femme l’ait «crissé là / Pour un gars d’Regina». Même ses animaux savaient sa douleur : «Mon ch’val me parle pus / Les vaches me disent “tu”.»

C’est donc dire que certains — humains, voire bovins — sont capables de distinguer le vouvoiement du tutoiement.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “À tu et à toi 002”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*