Francophones, encore un effort si vous voulez être républicains

Un Français dit : Nous vivons en République. Il désigne un régime politique, dont l’avènement a coûté cher.

Un Québécois dit : Nous vivons en République. Il veut dire qu’il a une maison, achetée pour une bouchée de pain, en République dominicaine.

(C’est une apocope, genre.)

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “Francophones, encore un effort si vous voulez être républicains”

  1. Comme m’a dit ma belle-soeur durant la période des Fêtes : «On s’en va en République la semaine prochaine!»
    «Ah! vous vous êtes enfin décidé d’aller en France» je lui rétorquai.
    «Non, non, en République».
    Et moi de continuer : «Aux États-Unis?»
    Et comme elle voyait que j’étais pour lui défiler toutes les républiques existantes sur Terre, elle me dit : «Ouin, dit de même, c’est pas évident. Non, non, en République dominicaine.»
    Comme quoi, lorsque le Québec sera indépendant, il faudra annexer cette république à celle du Québec. ce qui évitera bien des confusions.

    Jean-Claude Parent

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*