De la problématique

Lisant «Les exterminateurs», de Marie-Pascale Huglo, dans la revue les Écrits, l’Oreille tendue tombe sur cette phrase : «“La problématique des punaises de lit” est très préoccupante; les matelas sont infestés, bons à jeter» (p. 49). Les guillemets font tendre l’oreille à l’Oreille : d’où vient «La problématique des punaises de lit» ? Les sources sont multiples (merci Google), des médias aux gouvernements.

Profitons de l’occasion pour inaugurer, en bas, à droite, une catégorie «Problématique». Elle est vouée à une longue existence. Ne vivons-nous pas entourés de problématiques ? (Qu’en faire ? Les solutionner, bien sûr.)

Référence

Huglo, Marie-Pascale, «Les exterminateurs», les Écrits, 131, mars 2011, p. 47-50.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “De la problématique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*