Divergences transatlantiques 029

«Garnir (les claies d’élevage des vers à soie) de petites cabanes de branchage où les vers feront leurs cocons» ? Encabaner, dit le Petit Robert (édition numérique de 2014).

S’enfermer ? S’encabaner, entend-on parfois au Québec : il arrive qu’on s’y réfugie dans sa cabane (maison). Exemple publicitaire sur le modèle d’une prière : «Tu ne t’encabaneras point» (le Devoir, 25 novembre 2013, p. A5).

On ne confondra évidemment pas.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*