Langue de garderie

L’Oreille tendue a déjà eu l’occasion de le dire : il y a une langue de garderie propre au Québec.

On y pratique allègrement le qui qui : Les amis de la garderie, qui qui veut des beignes à matin ?

On y a un usage fort particulier du tutoiement : Les amis de la garderie, es-tu prêt ?

On aime aussi s’adresser au groupe. Exemple :

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “Langue de garderie”

  1. Il est à noter que celui qui use de la langue de garderie parle au « groupe » au « nous », au « vous », au « on » et au « tu » selon les circonstances.

    « Alors, le groupe, nous allons à la piscine? »
    « Le groupe, on s’en va »
    « Le groupe, tu mets ton maillot de bain »
    « Vous prenez une douche, le groupe »

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*