Autopromotion 187

William Messier, Dixie, 2013, couverture

L’Oreille tendue s’intéresse à la littérature québécoise. Dans la revue Canadian Literature, elle vient de publier deux comptes rendus de romans québécois récents :

l’un sur Numéro six d’Hervé Bouchard, dont elle a déjà parlé ici;

l’autre sur Dixie de William S. Messier.

L’année dernière, c’était sur Pomme S d’Éric Plamondon.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*