C’est Noël : aidons le Petit Robert

Le Petit Robert (édition numérique de 2014) connaît deux définitions du mot sous-verre : «Image ou document que l’on place entre une plaque de verre et un fond rigide; cet encadrement. Photos de famille dans un sous-verre. Des sous-verres»; «RÉGIONAL (Belgique, Luxembourg) Petit support sur lequel on pose un verre. => 2. dessous (de verre).»

Précisons : le deuxième sens est aussi commun au Québec, comme l’atteste (!) le tweet suivant.

Il atteste aussi que l’Oreille tendue a été bonne cette année. N’a-t-elle pas reçu de beaux cadeaux ?

P.-S. — Le dictionnaire numérique Usito signale que le deuxième sens est utilisé au Québec, mais pas le Multidictionnaire de la langue française (6e édition).

P.-P.-S. — Les sous-verres reçus par l’Oreille complètent sa panoplie. Elle avait déjà les chaussettes.

Référence

Villers, Marie-Éva de, Multidictionnaire de la langue français, Montréal, Québec Amérique, 2015 (sixième édition), xxvi/1855 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*