Le jubé et le balcon

Au Québec, terre longtemps catholique, on peut entendre l’expression monde à (la) messe. Elle désigne une grande quantité de personnes.

Exemple tiré du Devoir du jour : «C’est du monde à la messe, en bout de piste.»

Comme nous le faisions remarquer dans le Dictionnaire québécois instantané (2004, p. 136), on ne confondra pas monde à (la) messe et monde au balcon, même si les deux marquent une forte présence : le balcon n’est pas un jubé.

P.S.—Un show de chaises du cru s’intitule Y a du monde à messe.

 

Référence

Melançon, Benoît, en collaboration avec Pierre Popovic, Dictionnaire québécois instantané, Montréal, Fides, 2004 (deuxième édition, revue, corrigée et full upgradée), 234 p. Illustrations de Philippe Beha. Édition de poche : Montréal, Fides, coll. «Biblio-Fides», 2019, 234 p.

Benoît Melançon, en collaboration avec Pierre Popovic, Dictionnaire québécois instantané, 2019, couverture

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*