L’oreille tendue de… Riss

Riss, Une minute quarante-neuf secondes, 2019, couverture

«Aujourd’hui, au journal, il suffit de tendre l’oreille pour savoir que Simon vient d’arriver. Le cliquetis métallique de sa canne quand elle touche le sol est presque délicieux à entendre quand je repense au jour où il m’accueillit dans sa chambre, paralysé sur son lit.»

Riss, Une minute quarante-neuf secondes. Récit, Paris, Actes Sud et Éditions Rotative, 2019, 320 p. Édition numérique.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*