Le zeugme du dimanche matin et du Printemps érable

Guillaume Simoneau, la Commande du morse, 2013, couverture

«Nous avons pris tout ce que nous pouvions prendre : les rues, les ponts, les ports, les villes… et des coups aussi» (Alexis Desgagnés).

Guillaume Simoneau, la Commande du morse, Montréal, Éditions du renard, 2013, s.p. Ill. Suivi de «Notre année lumineuse» par Alexis Desgagnés.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*