Nouveau type de jury

Les lecteurs de l’Oreille tendue l’ont déjà croisé.

Dans le domaine sportif, le gérant d’estrade est toujours prêt à échanger Untel, à faire jouer tel autre, à remplacer l’entraîneur. Raisonnables ou pas, il a des opinions bien arrêtées et il les partage urbi et orbi.

Il a son pendant politique, la belle-mère.

On a soumis cette semaine un accusé québécois à la vindicte populaire, pour reprendre l’expression consacrée. Cela a inquiété un certain nombre de personnes, d’où ce tweet :

En effet, l’existence du juré d’estrade inquiète.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *