L’oreille tendue de… Marie Gauthier

Marie Gauthier, Court vêtue, 2019, couverture

«Félix veillait sans bouger un cil. Il tendait l’oreille pour écouter le moindre craquement de la boiserie. Il voulait jouir de ce moment qu’il savait fugace. On allait l’appeler et ça casserait tout.»

Marie Gauthier, Court vêtue, Paris, Gallimard, 2019, 112 p. Édition numérique.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*