Qu’arrive-t-il au huard par les temps qui courent ?

Un huard, le dollar canadien

Il…

…«profite du malheur des autres» (la Presse, 22 juillet 2011, p. A1).

…«poursuit son envol» (la Presse, 18 février 2011, cahier Affaires, p. 11).

…«joue les Icare» (la Presse, 9 février 2011, cahier Affaires, p. 10).

…«chauffe le dollar américain» (la Presse, 15 octobre 2010, cahier Affaires, p. 7).

…«flirte avec la parité» (la Presse, 15 octobre 2010, cahier Affaires, p. 1).

Une chose est sûre, peut-être : «Rien n’empêchera le huard de voler plus haut» (le Devoir, 19 octobre 2010, p. B1), même s’il est «ballotté» (la Presse, 7 octobre 2010, cahier Affaires, p. 2).

Voilà un plongeon arctique auquel il arrive bien des aventures.

N.B.—Pour mieux saisir la valeur du mot, revenir ici.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “Qu’arrive-t-il au huard par les temps qui courent ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*