Langue de campagne (11)

Où la politique se fait-elle ?

Jean Charest (Parti libéral du Québec) est formel : ce n’est pas dans la rue.

D’autres se méfient des officines : des créatures de l’ombre y prendraient des décisions sans consulter qui que ce soit.

Tous ne s’entendent pas sur la place des médias dits «sociaux» dans la présente campagne électorale québécoise. Est-elle, ou bien pas, «2.0» ? Internet est-il le nouveau lieu du politique ?

En revanche, les assemblées de cuisine ont toujours la cote. Aller voir des gens chez eux, serrer des mains, répondre directement aux questions, embrasser (et pas seulement des bébés) : ça continue, comme dans le bon vieux temps.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*