Deux ou trois choses qu’ils savent du bows

Depuis maintenant plus d’un an, le texte le plus populaire de l’Oreille tendue porte sur le swag.

Plus récemment, ses lecteurs ont beaucoup consulté la définition de yolo.

Le 11 janvier, elle annonçait cela sur Twitter : «Pour la première fois, yolo (http://bit.ly/U1Cu2s ) éclipse swag (http://oreilletendue.com/2011/04/12/du-postcool/ ).»

Réponse de @PimpetteDunoyer : «selon @mlleAinee yolo est out, swag, ça va encore, mais là, c’est “bauss” qu’il faut dire http://t.co/w10QF2WT.» Un débat s’ensuivit, auquel participa @maxdenoncourt.

Quelques précisions s’imposent quant à «bauss».

Phonétique. Les sources pré-adolescentes et adolescentes consultées par l’Oreille tendue (n=3) sont formelles : un z final doit être bien audible. Voilà pourquoi on préférera à bauss, du moins en français, la graphie bows ou baws.

Historique. Le chanteur Rick Ross serait «The Boss»; c’est pour lui qu’on aurait d’abord parlé de bauss / baws / bows. Lonely Island a aussi une chanson intitulée «The Boss».

Sémantique : contrairement au swag, qui serait largement affaire d’apparence (style, tenue vestimentaire), le bauss / baws / bows serait, lui, affaire d’action, de geste (bien vu).

Grammaire. Le mot peut être un substantif («Salut, le Baws»; «C’est un baws»), un adjectif («Il est bows») ou une interjection («Bauss» !).

Genre. Épicène, bauss / baws / bows ne saurait cependant être utilisé hors de sa communauté sexuelle d’origine. Un garçon peut en trouver un autre bauss / baws / bows; de même, une fille envers une autre fille. En revanche, un garçon ne pourrait utiliser l’expression pour désigner une fille, ni vice versa. C’est comme ça.

Gestuelle. À la question de @PimpetteDunoyer («paraît qu’il faut le dire en donnant un léger coup de tête sur le côté, est-ce ds la gestuelle filiale?»), la réponse est catégorique chez les membres de l’échantillon scientifiquement choisi par l’Oreille : non. Peut-être est-ce affaire de géographie urbaine ou, de façon plus plausible, de fossé des générations (un an, à l’adolescence, est une génération).

Synonymie. Comme pour swag, cool est un synonyme possible de bauss / baws / bows.

Anatomie. Certains lient le mot à l’appareil reproducteur masculin (balls). Tous ne sont pas d’accord.

Suffixation. Certains croient qu’il est possible d’ajouter -er à bauss / baws / bows, pour faire bowser (souvenez-nous du vilain dans le jeu vidéo Mario Bros). Tous ne sont pas d’accord.

C’est tout pour l’instant.

Bows, swag, cool

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*