Qu’on nous explique

Casquette des Kings de Los Angeles

«Devant un bar, un jeune rappeur avec une casquette des Kings lui demande s’il veut de l’herbe» (Pomme S, p. 181).

«Bien sûr, je pourrais demander à la caissière qui me relève : connais-tu le gars tranquille au jacket bleu et à la casquette des Kings ?» (Dans le noir jamais noir, p. 34).

Pourquoi, en septembre 2013, les Kings ? (C’est du hockey, à Los Angeles.)

Références

Major, Françoise, Dans le noir jamais noir, Montréal, La mèche, 2013, 127 p.

Plamondon, Éric, Pomme S. Roman. 1984 — Volume III, Montréal, Le Quartanier, «série QR», 63, 2013, 232 p. Ill.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*