L’oreille tendue de… Marion Brunet

Marion Brunet, l’Été circulaire, 2018, couverture«Saïd renifle piteusement, il marmonne des mots rien que pour lui. Les mecs ont beau tendre l’oreille, ils comprennent pas. Manuel a le visage fermé, blafard. Il saisit la bouteille et s’enfile une longue gorgée.»

Marion Brunet, l’Été circulaire, Paris, Albin Michel, 2018, 266 p., p. 186.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*