L’oreille tendue de… Julien Grégoire

Julien Grégoire, Jeux d’eau, 2021, couverture

«Delphine se tient dans le cadre de la fenêtre, tend l’oreille comme une panthère, le silence de la nuit lui coupe le souffle. Elle espère quelque chose comme une fanfare qui passerait dans la rue, mais c’est le calme plat.»

Julien Grégoire, Jeux d’eau. Roman, Montréal, Del Busso éditeur, 2021, 212 p., p. 13.

 

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*