Les zeugmes du dimanche matin et de Michel Tremblay

Michel Trembay, Offrandes musicales, 2021, couverture

«Les plus vieilles [toiles] avaient pâli sous une épaisse couche de poussière, les plus récentes hurlaient leurs couleurs et leur violence» (p. 51).

«le maître de cérémonie local et nerveux répète une dernière fois son petit laïus» (p. 154).

Michel Tremblay, Offrandes musicales. Récits, Montréal et Arles, Leméac et Actes Sud, 2021, 165 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*