Dictionnaire des séries 16

On peut espérer toutes sortes de choses d’un joueur de hockey. Certains préfèrent les agitateurs ou les policiers. Tous apprécient les guerriers.

Quel que soit le genre de joueur que l’on favorise, une chose est sûre : le joueur complet est celui qui fait les petites choses.

De quoi s’agit-il ? Cela est difficile à dire avec précision.

Il faut savoir compléter ou terminer ses mises en échec. (Inversement, il faut être prêt à les accepter ou à les essuyer, quand c’est pour le bien de l’équipe.)

Il faut éviter de tenir son bâton trop serré. Il semble que cela nuirait à la réussite.

Benoît Brunet, joueurnaliste de RDS, aimait dire — il est désormais plus avare de l’expression — qu’un joueur se doit de bouger les pieds. Comme il n’y a pas de gloire particulière à se mouvoir, on peut imaginer qu’il s’agit d’une petite chose.

Pour le reste : mystère.

 

[Complément]

Les 57 textes du «Dictionnaire des séries» — repris et réorganisés —, auxquels s’ajoutent des inédits et quelques autres textes tirés de l’Oreille tendue, ont été rassemblés dans le livre Langue de puck. Abécédaire du hockey (Montréal, Del Busso éditeur, 2014, 128 p., illustrations de Julien Del Busso, préface de Jean Dion, 978-2-923792-42-2, 16,95 $).

En librairie le 5 mars 2014.

Langue de puck. Abécédaire du hockey (Del Busso éditeur, 2014)

Une réflexion au sujet de « Dictionnaire des séries 16 »

  1. Ping : Des clichés avant un match de hockey crucial | L’Oreille tendue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>