Molière en Québec

Ce matin, ce tweet :

On peut imaginer que Molière, l’auteur du Tartuffe (1664-1669), aurait été étonné de se faire traiter de «crosseur» par un ministre (très) provincial, Gaétan Barrette.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

1 pensée sur “Molière en Québec”

  1. N’est-ce pas Molière qui a dit: « J’appelle un chat un chat, et Rollet un crosseur »?
    Ah non, vérification faite, c’était Boileau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*