Le zeugme du dimanche matin et de Pierre Bergounioux

Pierre Bergounioux, Miette, éd. de 2008, couverture«Puis il regagna le terrain perdu, reprit son cheminement périphérique et le rire bref, railleur qu’il avait.»

Pierre Bergounioux, Miette, Paris, Gallimard, coll. «Folio», 2889, 2008 (1995), [149] p., p. 149.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Laissez un commentaire svp