C’est mathématique

Chloé Delaume, la Cri du sablier, éd. de 2003, couvertureOn peut choisir un facteur de deux : «La peur en soi n’est rien, dit-il, c’est la peur d’avoir peur qu’il faut éviter. C’est cette peur au carré […] qui vous anéantirait» (Jean Echenoz, cité dans le Petit Robert, édition numérique de 2010).

On peut choisir un facteur de trois : «Poche au cube» (la Presse, 5 avril 2007, cahier Arts et spectacles, p. 9).

On peut faire encore plus fort : «On me traita bestiole sibylle au polygone» (le Cri du sablier, p. 12).

Des chiffres et des lettres, bref.

Référence

Delaume, Chloé, le Cri du sablier, Paris, Gallimard, coll. «Folio», 3914, 2003 (2001), 126 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*