Les zeugmes du dimanche matin et de Jean-Simon DesRochers

Jean-Simon DesRochers, les Inquiétudes, 2017, couverture

«Le cinquième jour du neuvième mois dans le camp de réfugiés, Anh, son père et son oncle partaient en direction du Canada, pays dont ils ne connaissaient rien, sinon qu’ils pourraient y vivre en paix et en français» (p. 184).

«Il la baise, sans condom ni cérémonial» (p. 269).

Jean-Simon DesRochers, les Inquiétudes. L’année noire – 1, Montréal, Les Herbes rouges, 2017, 591 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*