Jour d’éclipse

Encyclopédie, 1751-1772, «Astronomie», planche III

Citation de circonstance :

En octobre 1994, ta maîtresse d’école a fait grand cas de l’éclipse solaire totale qui allait avoir lieu le 3 novembre, un phénomène qu’on ne peut observer que de rares fois dans une vie, et elle en a profité pour joindre l’enseignement des arts plastiques à celui des sciences naturelles en vous apprenant à fabriquer une boîte à soleil pour observer l’éclipse sans endommager votre macula, cette zone ultrasensible située au fond de l’œil, et tu as été si effrayée par les histoires d’aveuglements qu’elle ne cessait de vous raconter durant vos bricolages que tu n’as pas osé utiliser ton instrument, qui attend dans ton garde-robe que tu le sortes, le 21 août 2017, pour enfin voir le soleil disparaître.

Simon Brousseau, Synapses. Fictions, Montréal, Le Cheval d’août, 2016, 107 p., p. 79.

Illustration : Encyclopédie, 1751-1772, «Astronomie», planche III. Les éléments numérotés 34 à 38 ont rapport «aux éclipses de soleil & de lune».

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*