Le zeugme du dimanche matin et de Patrick Roy

Patrick Roy, L’homme qui a vu l’ours, 2015, couverture

«Il était arrivé avec sa valise, son porte-documents, ses traits tirés et son ordinateur […]»

Patrick Roy, L’homme qui a vu l’ours. Roman, Montréal, Le Quartanier, coll. «Polygraphe», 09, 2015, 459 p., p. 326.

P.-S.—L’Oreille tendue a présenté ce texte durant l’été 2015.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Laissez un commentaire svp