Le zeugme du dimanche matin et de Joseph Marmette

Portrait de Joseph Marmette

«Mais toi, fastueuse et superbe Montréal, est-il donc vrai que tu doives, au dire de certaine prédiction, périr dans un immense débordement des eaux ? Oh ! alors, comme tu auras froid dans le linceul de limon dont les flots du grand fleuve couvriront des restes, en s’enfuyant rapides vers l’Océan et l’oubli !»

Joseph Marmette, François de Bienville, 1870, cité dans Gilles Marcotte, Une littérature qui se fait. Essais critiques sur la littérature canadienne-française, présentation de Jean Larose, Montréal, Bibliothèque québécoise, 1994 (1962), 338 p., p. 36.

Illustration : Joseph Marmette, photo déposée sur Wikimedia Commons

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Laissez un commentaire svp