Grave erreur anthume

Vous avez merdé grave ? Au Québec, vous n’êtes pas mieux que mort.

Exemples

«Si Max t’attrape, t’es pas mieux que morte, dit Sim» (Meurtres sur la côte, p. 106).

«On est pas mieux que morts ! siffla Sim» (l’Enfant du cimetière, p. 103).

«Il y avait ce cauchemar qu’il faisait, petit : poursuivi par je ne sais quelle menace, il voulait fuir, courir à toute vitesse mais ses jambes refusaient de le suivre, elles se traînaient sous lui, pas mieux que mortes» (les Bases secrètes, p. 10).

On ne souhaite cela à personne.

[Complément du 29 décembre 2012]

L’expression n’est pas récente. On la trouve dans la bande dessinée Onésime d’Albert Chartier dès 1955 (p. 37; voir aussi p. 8).

Références

Chartier, Albert, Onésime. Les meilleures pages, Montréal, Les 400 coups, 2011, 262 p. Publié sous la direction de Michel Viau. Préface de Rosaire Fontaine.

MacGregor, Roy, l’Enfant du cimetière, Montréal, Boréal, coll. «Carcajous», 13, 2009 (2001), 164 p. Traduction de Marie-Josée Brière.

MacGregor, Roy, Meurtres sur la côte, Montréal, Boréal, coll. «Carcajous», 12, 2008 (2000), 162 p. Traduction de Marie-Josée Brière.

Turgeon, David, les Bases secrètes, Montréal, Le Quartanier, «série QR», 59, 2012, 189 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

3 thoughts on “Grave erreur anthume”

  1. aïe, le nez dedans. c’est vrai qu’elle est absurde, cette expression. je l’ai toujours comprise comme une ellipse signifiant «il n’y a pas de meilleur mot que “mort” [pour décrire un état donné]». abrégé en «pas mieux», l’ellipse prend des allures de litote, ce qui la rend encore plus sympathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*