Vaut mieux en être

Julien Grégoire, Jeux d’eau, 2021, couverture

Soit les deux phrases suivantes, tirées de l’excellent Jeux d’eau de Julien Grégoire :

«T’es pas du monde» (p. 112).

«J’avais pas été du monde, quand j’y repense, je suis un peu gênée, mais sur le coup, c’était comme, je voulais me baigner et là, je me baignais, alors tout était beau» (p. 171).

Ne pas être du monde, donc : mal se comporter, s’emporter, voire perdre sa dignité. Ce comportement n’est généralement pas souhaitable.

P.-S.—Souvenez-vous : au Québec, il arrive que «le monde» commande le pluriel.

P.-P.-S.—Ce monde-là ne se trouve pas au balcon.

 

Référence

Grégoire, Julien, Jeux d’eau. Roman, Montréal, Del Busso éditeur, 2021, 212 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*