Dictionnaire des séries 10

Au hockey, il est une façon par excellence de prouver sa détermination et son dévouement : il suffit de manger les bandes. Attention : il faut que ce soit un choix; il faut vouloir soi-même manger les bandes.

Si l’adversaire vous les fait manger, ça risque d’être la cata. Réjean Ducharme, dans Gros mots (1999), l’a bien vu : «Julien est sorti chercher des billets pour la partie, on joue contre les Bruins, qui vont nous faire manger les bandes, entre deux élans de Bobby Orr, s’il tient encore debout sur son malheureux genou, même s’il ne le gêne pas quand il vole…» (p. 271).

Qu’en sera-t-il ce soir entre les Canadiens de Montréal et les Sénateurs d’Ottawa ? Une chose est sûre : la table est mise.

 

[Complément]

Les 57 textes du «Dictionnaire des séries» — repris et réorganisés —, auxquels s’ajoutent des inédits et quelques autres textes tirés de l’Oreille tendue, ont été rassemblés dans le livre Langue de puck. Abécédaire du hockey (Montréal, Del Busso éditeur, 2014, 128 p., illustrations de Julien Del Busso, préface de Jean Dion, 978-2-923792-42-2, 16,95 $).

En librairie le 5 mars 2014.

Langue de puck. Abécédaire du hockey (Del Busso éditeur, 2014)

Référence

Ducharme, Réjean, Gros mots, Paris, Gallimard, 1999, 310 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

2 thoughts on “Dictionnaire des séries 10”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*