Dictionnaire des séries 21

Il ne faut pas confondre la mêlée et la mêlée générale.

La mêlée, c’est tout simplement le jeu.

Avec le Gros Bill dans la mêlée
On va garder le championnat
(Oscar Thiffault, «Ils sont en or», chanson, 1957)

Quand Ti-Guy Lafleur entre dans la mêlée
Quand Ti-Guy Lafleur entre dans la mêlée
(Oscar Thiffault, «La toune à Ti-Guy Lafleur», chanson, 1978)

dans la mêlée
sur le jeu de puissance
(Bernard Pozier, «Génétique I», 1991, p. 30)

La mêlée générale, c’est l’occasion pour les joueurs d’âprement se disputer la rondelle. Cela peut aller jusqu’à la bagarre, quand beaucoup d’entre eux, policiers ou pas, acceptent de valser.

Vous êtes prévenus.

 

[Complément du 30 mai 2014]

Dans son Lexique de termes de hockey (1983), Pierre Dallaire donne un autre sens à mêlée (p. 57) — amas de joueurs —, d’où le synonyme empilage (p. 32). Empilade est indiqué comme forme fautive (p. 35). En anglais — le Lexique est bilingue —, on parlerait de melee, pile-up ou scramble (p. 35).

 

[Complément]

Les 57 textes du «Dictionnaire des séries» — repris et réorganisés —, auxquels s’ajoutent des inédits et quelques autres textes tirés de l’Oreille tendue, ont été rassemblés dans le livre Langue de puck. Abécédaire du hockey (Montréal, Del Busso éditeur, 2014, 128 p., illustrations de Julien Del Busso, préface de Jean Dion, 978-2-923792-42-2, 16,95 $).

En librairie le 5 mars 2014.

Langue de puck. Abécédaire du hockey (Del Busso éditeur, 2014)

 

Références

Dallaire, Pierre, Lexique de termes de hockey français-anglais anglais-français, Montréal, Leméac et Radio-Canada, 1983, 154 p.

Pozier, Bernard, Les poètes chanteront ce but, Trois-Rivières, Écrits des Forges, coll. «Radar», 60, 1991, 84 p. Ill. Réédition : Trois-Rivières, Écrits des Forges, 2004, 102 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*