Dictionnaire des séries 41

Maurice Richard en novembre 1952

«Si un joueur du Canadien compte trois buts,
tu pourras lancer mon chapeau sur la glace […].»
(Claude Dionne, Sainte Flanelle, gagnez pour nous !)

Quand on marque trois buts dans un match, cela s’appelle un tour du chapeau.

Il lance et compte de nouveau
Et Jean Béliveau fait l’tour du chapeau
(Denise Émond, «La chanson des étoiles du hockey», 1956)

En troisième Maurice Richard
A fait le tour du chapeau
(Georges Langford, «L’hiver en personne», chanson, 2003).

On peut compléter un tour du chapeau ou inscrire un tour du chapeau.

Explication du Grand dictionnaire terminologique de l’Office québécois de la langue française :

Tout comme le terme anglais hat trick, les termes truc du chapeau et tour du chapeau véhiculent ainsi [?] un rapprochement entre l’habileté quasi magique du sportif qui réalise un exploit de ce genre et celle d’un prestidigitateur qui sort un lapin de son chapeau.

L’expression viendrait toutefois du cricket.

En effet, on offrait un chapeau à tout lanceur réussissant à frapper le guichet sur trois lancers consécutifs. Par la suite, la tradition s’est transportée en Amérique du Nord, où les vendeurs locaux donnaient un chapeau à tout joueur de hockey de l’équipe hôtesse qui avait réussi à marquer trois buts lors d’une partie.

P.-S. — L’OQLF, qui parle aussi de coup du chapeau, expression inconnue de l’Oreille tendue, considère «acceptable» le terme truc du chapeau. Les puristes pourraient le lui reprocher

 

[Complément du 10 juin 2016]

Il existe une variante, dite «à la Gordie Howe», du tour du chapeau : dans un même match, un but, une passe, une bagarre.

 

[Complément du 14 octobre 2016]

La Presse+ du jour mêle sport et chapellerie.

«Le (re)tour du chapeau», la Presse+, 14 octobre 2016

 

[Complément]

Les 57 textes du «Dictionnaire des séries» — repris et réorganisés —, auxquels s’ajoutent des inédits et quelques autres textes tirés de l’Oreille tendue, ont été rassemblés dans le livre Langue de puck. Abécédaire du hockey (Montréal, Del Busso éditeur, 2014, 128 p., illustrations de Julien Del Busso, préface de Jean Dion, 978-2-923792-42-2, 16,95 $).

En librairie le 5 mars 2014.

Langue de puck. Abécédaire du hockey (Del Busso éditeur, 2014)

 

Référence

Dionne, Claude, Sainte Flanelle, gagnez pour nous !, Montréal, VLB éditeur, 2012, 271 p.

CC BY-NC 4.0 Cette œuvre est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0.

Auteur : Benoît Melançon

Professeur, chercheur, blogueur, éditeur, essayiste, bibliographe, chroniqueur radiophonique épisodique, conférencier. Préfère Jackie Robinson à Maurice Richard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*